Mamie Agnès a organisé deux journées à Malassis entre grandes cousines, Natacha, Maria et Elisabeth, à faire des activités (ferme de Gally, Cité des sciences).

Mercredi 24 août, Maman, Aurore et Fantine rejoignent les grandes pour l'après-midi à la ferme de Gally pour la découverte des animaux, l'activité "empreintes" et l'atelier du pain. C'est adorable, toutes ces grandes sont très attentives à Aurore (plutôt Natacha et Maria) et Fantine (plutôt Lisa)! Nous faisons un tour dans l'enclos aux chèvres et Maria guide Aurore vers les chevreaux. Pendant le goûter (les grandes sont dans les bois à la recherche d'empreintes d'animaux), mes deux crapouillettes manquent de se faire happer par des chèvres attirées par le pain, Aurore pousse des cris d'orfraie et maman en panique crie "ouste". Puis Aurore observe attentivement les grandes qui confectionnent et pétrissent leur pain. 

Mercredi 24 août: Elisabeth à la ferme de Gally

P1030706

Natacha et Maria à l'atelier du pain

P1030711

Aurore à côté de ses cousines à l'atelier du pain

P1030716

Jeudi soir, nous partons toutes les 3 pour Malassis où nous retrouvons papy mamie et les cousines. Après une longue soirée, un bain tardif, tout le monde se couche enfin! Lisa repart le lendemain avec mamie et je garde les 4 filles qu'il reste, à savoir Natacha, Maria, Aurore et Fantine, jusqu'au retour de papy en milieu d'après-midi. Nous jouons au Cluedo, avec une Aurore qui tourne autour du plateau de jeu comme un lion en cage. Dure journée! Papa nous rejoint le soir en bus. Aurore apprend à sauter avec ses cousines. Elisabeth lui a montré cet été, mais c'est aujourd'hui qu'elle y arrive vraiment... Et Fantine tient ses hochets dans ses mains!

Le samedi, nous visitons le château de Dampierre-en-Yvelines. Natacha rêve d'habiter le château... peut-être qu'un tel rêve deviendrait cauchemar s'il se réalisait. La famille de Luynes possède Dampierre depuis le XVIIème siècle. La fameuse duchesse de Chevreuse (ex-duchesse de Luynes) l'a hérité de son second époux, le duc de Chevreuse (un Guise), et transmis à son unique fils (de son premier mari, le connétable de Luynes), n'ayant eu que des filles de son second mariage. Les pièces sont agrémentées des portraits - et des photos - de tous les Luynes de génération en génération. Nous prenons le goûter dans le parc du château sous un ciel incertain.

Samedi 27 août: le château de Dampierre

P1030726

Béné et Fantine

P1030732

Béné, Natacha, Aurore et Fantine

P1030750

Le jardin et le château

P1030763

Le dimanche matin, mamie, rentrée de Francfort la veille au soir, "y" reprend le train pour raccompagner les cousines lyonnaises et nous rentrons à St Cloud après la sieste.

Retour à l'accueil